Système
national d´alerte

Système
national d´alerte

Système
national d´alerte

pavian_mesto

Pourquoi installer un système d’alerte national

Les Etats réalisent des systèmes d’alerte et d’information aux populations dans le but de nous mettre en garde contre des risques constituant une menace générale. D’un point de vue historique, il s’agissait notamment d’une menace de  guerre et de catastrophes naturels. Aujourd’hui, la production industrielle a créé une nouvelle menace, la catastrophe industrielle ; et dans la situation actuelle mondiale, nous sommes exposés également à une menace d’attaques terroristes.

Afin de faire face aux situations d’urgence causées par les menaces décrites auparavant, les états ont conçu, par le biais des administrations compétentes, des plans d’urgence préparés pour informer les employés en charge des procédures des dispositions à prendre. Ceux-ci comprennent également des procédures pour avertir le public par l’intermédiaire des systèmes d’alerte acoustique. Malgré l’existence et l’exploitation d’autres formes de messages d’avertissement aux populations en danger telles que la télévision, la radiodiffusion ou encore les téléphones mobiles, les systèmes d’avertissement basés sur des sirènes électroniques munies de leur propre infrastructure de communication demeurent le moyen le plus fiable et le plus efficace pour une diffusion massive d’alerte aux populations sur le territoire en danger.

Pourquoi installer un système d’alerte national

Les Etats réalisent des systèmes d’alerte et d’information aux populations dans le but de nous mettre en garde contre des risques constituant une menace générale. D’un point de vue historique, il s’agissait notamment d’une menace de  guerre et de catastrophes naturels. Aujourd’hui, la production industrielle a créé une nouvelle menace, la catastrophe industrielle ; et dans la situation actuelle mondiale, nous sommes exposés également à une menace d’attaques terroristes.

Afin de faire face aux situations d’urgence causées par les menaces décrites auparavant, les états ont conçu, par le biais des administrations compétentes, des plans d’urgence préparés pour informer les employés en charge des procédures des dispositions à prendre. Ceux-ci comprennent également des procédures pour avertir le public par l’intermédiaire des systèmes d’alerte acoustique. Malgré l’existence et l’exploitation d’autres formes de messages d’avertissement aux populations en danger telles que la télévision, la radiodiffusion ou encore les téléphones mobiles, les systèmes d’avertissement basés sur des sirènes électroniques munies de leur propre infrastructure de communication demeurent le moyen le plus fiable et le plus efficace pour une diffusion massive d’alerte aux populations sur le territoire en danger.

pavian_mesto

Description du système d’alerte national

Cette solution unique et complexe utilise toutes les technologies de l’éventail de produits appartenant à la société Telegrafia. En quelques secondes, le système permet d’activer une sirène ou un groupe de sirènes quelconques (en fonction des droits d’accès) et d’obtenir en retour, depuis un centre d’avertissement et d’information établi sur le territoire du pays, une confirmation de l’aboutissement de l’opération d’activation. Il est possible d’activer non seulement les systèmes d’alertes nationaux, mais aussi des systèmes d’alerte autonomes gérés par des entreprises industrielles et équipés d’une interface de communication avec le système national. Les centres d’avertissement et d’information sont munis d’un logiciel Vektra®, conçu pour la gestion de tout un réseau de sirènes ainsi que pour l’automatisation des procédés de déclenchement suite à la notification d’une situation d’urgence.

Le système d’avertissement et de diffusion d’informations couvre tout le territoire du pays et il est constitué:

  • Du centre principal d’avertissement et de diffusion d’informations au niveau national
  • De centres d’avertissement et de diffusion d’information au niveau régional
  • Du centre d’avertissements et de diffusion d’informations mobiles
  • D’une infrastructure de communication assurant l’interconnexion des centres particuliers d’avertissement et de diffusion d’information
  • D’une infrastructure de radiocommunication conçue pour veiller au contrôle des sirènes et fonctionnant à des fréquences radio désignées
  • D’une infrastructure de communication RDS utilisant les diffuseurs de radiodiffusion.
  • D’un réseau constitué de plusieurs milliers de sirènes type : Pavian
  • De systèmes d’avertissement autonomes construits et exploités par des acteurs du secteur industriel présentant une menace

Description du système d’alerte national

Cette solution unique et complexe utilise toutes les technologies de l’éventail de produits appartenant à la société Telegrafia. En quelques secondes, le système permet d’activer une sirène ou un groupe de sirènes quelconques (en fonction des droits d’accès) et d’obtenir en retour, depuis un centre d’avertissement et d’information établi sur le territoire du pays, une confirmation de l’aboutissement de l’opération d’activation. Il est possible d’activer non seulement les systèmes d’alertes nationaux, mais aussi des systèmes d’alerte autonomes gérés par des entreprises industrielles et équipés d’une interface de communication avec le système national. Les centres d’avertissement et d’information sont munis d’un logiciel Vektra®, conçu pour la gestion de tout un réseau de sirènes ainsi que pour l’automatisation des procédés de déclenchement suite à la notification d’une situation d’urgence.

Le système d’avertissement et de diffusion d’informations couvre tout le territoire du pays et il est constitué:

  • Du centre principal d’avertissement et de diffusion d’informations au niveau national
  • De centres d’avertissement et de diffusion d’information au niveau régional
  • Du centre d’avertissements et de diffusion d’informations mobiles
  • D’une infrastructure de communication assurant l’interconnexion des centres particuliers d’avertissement et de diffusion d’information
  • D’une infrastructure de radiocommunication conçue pour veiller au contrôle des sirènes et fonctionnant à des fréquences radio désignées
  • D’une infrastructure de communication RDS utilisant les diffuseurs de radiodiffusion.
  • D’un réseau constitué de plusieurs milliers de sirènes type : Pavian
  • De systèmes d’avertissement autonomes construits et exploités par des acteurs du secteur industriel présentant une menace

Le principal centre national d’avertissement et de diffusions d’informations

Le principal centre national d’avertissement et de diffusions d’informations est  le centre de contrôle du système dans son ensemble. Le système est entièrement sauvegardé au moyen d’accumulateurs indépendants du réseau électrique national. Il constitue une base, depuis laquelle il est possible de commander toutes les sirènes réparties sur le territoire d’un pays, y compris les sirènes intégrées dans des systèmes d’avertissements autonomes. Il est équipé du logiciel Vektra® garantissant le suivi de l’état de la technologie entière (des sirènes ainsi que de l’infrastructure de communication), la commande des sirènes et l’automatisation des opérations de répartition des activités pendant le fonctionnement du centre et suite à l’annonce de situation d’urgence. Il s’agit d’une communication mutuelle ordinaire entre les centres eux-mêmes, entre le centre et les entreprises industrielles et après l’annonce de l’état d’urgence, il notifie tous les personnels et institutions compétentes par téléphone mobile, par courrier électronique et par le biais des SMS. Il assure également un enregistrement complet de toute communication téléphonique et de tout échange radio dans le cadre de notre infrastructure de communication.

L’infrastructure de communication radio pour la commande des sirènes

L’infrastructure de communication radio est utilisée pour contrôler et surveiller l’état des sirènes individuelles. Elle est construite la base des unités de communication SMART et elle fonctionne sur des fréquences définies. Tous ses éléments sont susceptibles de fonctionner pendant 72 heures après une coupure de courant. Font partie de cette infrastructure même des sirènes équipées de modems radio susceptible de remplir la fonction de bases réémetteur (retranslačná stanica).

Les centres d’avertissement et de diffusions d’informations locaux

Constituent des postes de travail complètement autonomes assurant de manière standard les mêmes actions que celles assurées par le centre principal. Cependant, ces actions sont garanties uniquement pour leur région définie. Cette restriction est donnée uniquement par des droits d’accès ; ainsi, tout centre d’avertissement peut récupérer la fonction d’un centre principal ou celle d’un autre centre d’avertissement  et de diffusion d’informations. En ce qui concerne un cas d’interruption de la communication avec le centre principal d’avertissement et de diffusion d’informations, tout centre fonctionne de manière complètement autonome et est susceptible d’assurer toutes les fonctionnalités dans le cadre de son territoire.

Infrastructure de communication RDS conçu pour le contrôle des sirènes

Les signaux d’émetteurs radio dans la zone VHF couvrent pratiquement tout le territoire habité du pays. Le signal RDS fait également partie de ces signaux utilisés pour la commande des sirènes. Les centres particuliers d’avertissement et d’information empruntent les fréquences de modulation de ces émetteurs de signal et, par le biais de ces derniers, ils peuvent commander les sirènes. Ils peuvent les mettre en régime où ils émettent les mêmes informations que les postes de diffusions radio, ou entrer dans l’émission radio et présenter un message d’alerte depuis un centre d’avertissement. Cette modalité de diffusion de messages aux populations lors de la survenue de situation d’urgences s’est avérée très efficace.

L’infrastructure de communication ayant pour vocation la mise en connexion des centres d’avertissement et d‘information

Les centres particuliers d’avertissement et d’information sont interconnectés par une ligne protégée contre les coupures électriques. Cette interconnexion entre les ordinateurs des centres dans un système intégré permet une synchronisation des données. Il permet en même temps de créer la hiérarchie nécessaire pour la commande du système.

Les sirènes électroniques  Pavian

On utilise les sirènes électroniques Pavian comme élément acoustique terminal. Elles sont conçues de façon à ce que le territoire habité visé soit couvert par un signal acoustique à une pression acoustique souhaitée. La zone peuplée et la pression acoustique souhaitée se définissent en fonction du bruit de fond ; dans la plupart des pays, ils sont définis par la législation. Compte tenu des exigences élevées posées en termes de fiabilité du système, on a recours à toutes les possibilités fonctionnelles des sirènes du type Pavian, et, avant tout, à ses fonctionnalités d’auto-essais.

Systèmes d’alerte autonomes des entreprises mettant en danger le public

Représentent des systèmes d’alerte indépendants construits par les entreprises mettant en danger la population. (Exploitants d’ouvrages hydrauliques, de centrales d’électricité, d’entreprises industrielles etc.), qui mettent en garde les habitants se trouvant sur le territoire en danger et cela en cas d’une situation d’urgence qu’ils auraient provoquée. Tout en s’agissant des systèmes d’avertissement locaux indépendants, chaque sirène est équipée d’un module que l’on peut commander via la radio moyennant le système RDS depuis le système d’avertissement national et que l’on peut utiliser même dans le cas d’une situation d’alerte que les entreprises n’auraient pas occasionnée. En outre, le système d’alerte national et les systèmes d’alerte autonomes sont reliés entre eux de sorte que le système national peut automatiquement obtenir des informations sur toute tentative d’activation sirène et son succès.