Systèmes d´alerte dans
l´industrie chimique

Systèmes d´alerte dans
l´industrie chimique

Systèmes d´alerte dans
l´industrie chimique

chemicky_premysel_01

Risques typiques

La plupart des sites chimiques utilisent dans leur production les substances dangereuses qu´il faut transporter, stocker et traiter menaçant ainsi la santé et la vie. Les expériences du monde entier montrent que malgré l´application des strictes consignes et une grande précaution lors de la réalisation de ces activités il y a un taux non-négligeable du risque de fuite de ces substances et de la pollution de l´environnement. C´est pour cela que leur présence doit être régulièrement suivie  et une fois les concentrations prélevées atteintes, il est indispensable de mettre en place les consignes de sécurité nécessaires.

Habituellement il y a au moins deux niveaux de concentration de risque à différencier:

  • Élevée – concentration de la substance dangereuse dans l´intervalle des valeurs ayant dépassé les valeurs standard, mais qui ne menacent pas encore la santé de l´homme,
  • Avarie – concentration de la substance dangereuse dans l´intervalle des valeurs ayant dépassé les valeurs admissibles conformément aux normes correspondantes et menacent ainsi la santé de l´homme.

Le nombre de niveaux de concentrations peut être supérieur ou inférieur, ce qui est prévu pas les règlements législatifs, les normes, les règlements internes des sites et les types des substances dangereuses.

Risques typiques

La plupart des sites chimiques utilisent dans leur production les substances dangereuses qu´il faut transporter, stocker et traiter menaçant ainsi la santé et la vie. Les expériences du monde entier montrent que malgré l´application des strictes consignes et une grande précaution lors de la réalisation de ces activités il y a un taux non-négligeable du risque de fuite de ces substances et de la pollution de l´environnement. C´est pour cela que leur présence doit être régulièrement suivie  et une fois les concentrations prélevées atteintes, il est indispensable de mettre en place les consignes de sécurité nécessaires.

Habituellement il y a au moins deux niveaux de concentration de risque à différencier:

  • Élevée – concentration de la substance dangereuse dans l´intervalle des valeurs ayant dépassé les valeurs standard, mais qui ne menacent pas encore la santé de l´homme,
  • Avarie – concentration de la substance dangereuse dans l´intervalle des valeurs ayant dépassé les valeurs admissibles conformément aux normes correspondantes et menacent ainsi la santé de l´homme.

Le nombre de niveaux de concentrations peut être supérieur ou inférieur, ce qui est prévu pas les règlements législatifs, les normes, les règlements internes des sites et les types des substances dangereuses.

chemicky_premysel_01

Descriptif de la solution

La solution d´alerte immédiate est conçue en tant que  système complexe intégré, y compris le suivi et l´avertissement. Tout d´abord l´on assure le suivi direct des concentrations des substances dangereuses. Pour obtenir une meilleure sécurité ses capteurs de suivi sont indépendants des systèmes techniques assurant la commande de la production chimique et sont connectés à la centrale  Amadeo. Pour mesurer les concentrations de la substance dangereuse au moins deux niveaux supérieurs sont mis en place. Si les valeurs des concentrations mesurées se retrouvent dans l´intervalle d´un concentration supérieure, l´on avertit les opérateurs ou dans le cas des postes de travail sans commande, l´on avertit le personnel responsable en urgence. Ce dernier peut vérifier les raison de l´augmentation de la concentration et de prendre les mesures de sécurité sans pour autant déclarer une situation extraordinaire. Si les valeurs mesurées atteignent l´intervalle de la concentration d´avarie, l´avertissement collectif est activé. En fonction du type de la substance et des règlements en vigueur il est possible de reporter l´activation de l´avertissement collectif avant de vérifier l´état de la concentration par une méthode alternative. Une fois l´alerte collective validée et activée, le système permettra l´automatisme de tous les processus reliés. Il permettra également d´alerter seulement les postes choisis, le site entier de la société ou la population adjacente.

Cette solution est à mettre en place lorsque :

  • Il est nécessaire de séparer le système de suivi du service et celui d´alerte car ils ont les différents paramétrages des concentrations des substances dangereuses,
  • Le système de suivi du service n´existe pas,
  • Un automatisme maximum de l´activité ou un centre d´alerte et d´avertissement sans commande est sollicité,
  • Une réaction différente du système est sollicitée pour plusieurs niveaux des concentrations de risque des substances dangereuses.

Le système est composé de:

  • Centre d´alerte et d´avertissement sans commande ou avec,
  • Les centrales Amadeo commandées par radio avec une possibilité de rajout des modules pour augmenter le nombre d´entrées augmentant ainsi le nombre de capteurs de suivi,
  • Capteurs des substances dangereuses,
  • Haut-parleurs pour les distributions de 100 V,
  • Haut-parleurs de puissance à pression
  • Gyrophares.

En fonction des envergures des risques, le système couvre par le signal acoustique d´alerte  uniquement les postes de travail menacés du site de la société ou également le territoire environnant pour alerter la population. Dans les exploitations bruyante l´augmentation de l´efficacité de la pénétration de l´information d´alerte est permise grâce aux moyens optiques de signalisation. Le système permet le lien vers le système supérieur d´alerte collective de la population géré au niveau national ou communal.

Systèmes d´alerte dans l´industrie chimique

Descriptif de la solution

La solution d´alerte immédiate est conçue en tant que  système complexe intégré, y compris le suivi et l´avertissement. Tout d´abord l´on assure le suivi direct des concentrations des substances dangereuses. Pour obtenir une meilleure sécurité ses capteurs de suivi sont indépendants des systèmes techniques assurant la commande de la production chimique et sont connectés à la centrale  Amadeo. Pour mesurer les concentrations de la substance dangereuse au moins deux niveaux supérieurs sont mis en place. Si les valeurs des concentrations mesurées se retrouvent dans l´intervalle d´un concentration supérieure, l´on avertit les opérateurs ou dans le cas des postes de travail sans commande, l´on avertit le personnel responsable en urgence. Ce dernier peut vérifier les raison de l´augmentation de la concentration et de prendre les mesures de sécurité sans pour autant déclarer une situation extraordinaire. Si les valeurs mesurées atteignent l´intervalle de la concentration d´avarie, l´avertissement collectif est activé. En fonction du type de la substance et des règlements en vigueur il est possible de reporter l´activation de l´avertissement collectif avant de vérifier l´état de la concentration par une méthode alternative. Une fois l´alerte collective validée et activée, le système permettra l´automatisme de tous les processus reliés. Il permettra également d´alerter seulement les postes choisis, le site entier de la société ou la population adjacente.

Cette solution est à mettre en place lorsque :

  • Il est nécessaire de séparer le système de suivi du service et celui d´alerte car ils ont les différents paramétrages des concentrations des substances dangereuses,
  • Le système de suivi du service n´existe pas,
  • Un automatisme maximum de l´activité ou un centre d´alerte et d´avertissement sans commande est sollicité,
  • Une réaction différente du système est sollicitée pour plusieurs niveaux des concentrations de risque des substances dangereuses.

Le système est composé de:

  • Centre d´alerte et d´avertissement sans commande ou avec,
  • Les centrales Amadeo commandées par radio avec une possibilité de rajout des modules pour augmenter le nombre d´entrées augmentant ainsi le nombre de capteurs de suivi,
  • Capteurs des substances dangereuses,
  • Haut-parleurs pour les distributions de 100 V,
  • Haut-parleurs de puissance à pression
  • Gyrophares.

En fonction des envergures des risques, le système couvre par le signal acoustique d´alerte  uniquement les postes de travail menacés du site de la société ou également le territoire environnant pour alerter la population. Dans les exploitations bruyante l´augmentation de l´efficacité de la pénétration de l´information d´alerte est permise grâce aux moyens optiques de signalisation. Le système permet le lien vers le système supérieur d´alerte collective de la population géré au niveau national ou communal.

Systèmes d´alerte dans l´industrie chimique

Centre de commande d´alerte et d´avertissement

Le centre d´alerte et d´avertissement remplit notamment les tâches suivantes :

  • suit continuellement l´état/fonctionnalité de la totalité du système,
  • Assure le suivi de la concentration de la matière dangereuse par le biais des capteurs connectés aux centrales,
  • Une fois la concentration de la substance dangereuse supérieure au premier niveau, l´avertissement de l´opérateur est activé directement au sein des postes d´exploitation, dans le cas des postes sans commande par l´intermédiaire du téléphone.
  • active le message d´alerte lors du dépassement du second niveau de la concentration, niveau d´avarie, de la matière dangereuse,
  • activation du processus d´avertissement, c´est-à-dire le rappel des employés compétents vers le lieu de travail et l´information des organes correspondants, dans le cas de l´apparition de la situation particulière,
  • Dans le cas d´une fuite plus importante de la substance, l´on active le système d´alerte extérieur relié de la population,
  • Enregistre la fonction du centre de commande pour une analyse ultérieure.

Le centre de commande comprend:

  • un ordinateur avec le logiciel  Vektra®
  • Les centrales Amadeo ou une unité centrale de communication
  • Les applications logicielles supplémentaires de suivi, d´avertissement et d´enregistrement 

Centrales AMADEO

Les différentes exploitations comprennent les centrales Amadeo, reliées au centre d´alerte et d´avertissement supérieur. Dans le cas de l´interruption de la communication par ce centre, les centrales Amadeo se mettent à fonctionner en autonomie. A chaque centrale sont connectés les capteurs des substances dangereuses. La concentration de la substance dangereuse est normalement mesurée par trois capteurs et la donnée est tenue pour fiable lorsqu’elle est identique au moins sur deux capteurs. Pour diffuser le message acoustique d´alerte dans les intérieurs avec un arrière-fond acoustique standard l´on utilise les distributions de 100 V avec les haut-parleurs de puissance de 5-20 W. Pour les ateliers bruyants et les extérieurs l´on utilise les haut-parleurs performants de pression à la puissance de 150-300 W.  Pour une meilleure efficacité dans les ateliers bruyants l´on utilise également les gyrophares.

 

Infrastructure de communication,

Ce type de solution bénéficie notamment de l´infrastructure de communication radio. La communication via les réseaux TCP/IP ou une communication de ligne  différente est rarement utilisée dû au prix élevé de la formation des conduits de lignes souterrains vers les différentes exploitations et le taux majeur de défauts des conduits aériens. De même que les centrales, le réseau de communication est sauvegardé pour 72 heures d´exploitation suite à la chute de l´énergie électrique.

Commande du système

Le système peur être commande à partir de :

  • Centre de commande d´alerte et d´avertissement,
  • Unités locales de commande branchées aux centrales qui, en fonction de la configuration, sont capables de commander d´autres centrales,
  • Téléphones portables du personnel assurant une équipe d´urgence.